65ème étape : Villafranca-del-Bierzo O-Cebreiro

Aujourd’hui j’ai foulé le sol de Galice et j’ai songé à toutes ces régions qui la relient à la Bourgogne. Ça fait tout de même une petite trotte.

Perché tout là-haut, le village d’O-Cebreiro a conservé une belle authenticité. Quelques maisons en pierres sombres résistent au temps et au vent autour d’un repère franciscain qui fait de même.

Le gîte pèlerin fait un peu exception à cela. Si de l’extérieur il s’intègre bien au village, de l’intérieur il ressemble à un hôpital. Le pèlerin est reçu par une hôtesse d’accueil, assise dans un aquarium derrière un ordinateur. Il reçoit des draps en papier puis va s’installer dans un dortoir très hygiénique. L’atmosphère est très ISO-9000, avec des affiches des ministères de la santé et du tourisme.

J’ai un peu peur que les gîtes de Galice soient tous selon ce même standard. Je regrette un peu le lit auprès du poêle à bois.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « 65ème étape : Villafranca-del-Bierzo O-Cebreiro »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s