12ème étape : Issoudun Sainte-Fauste

Aujourd’hui, j’ai aimé le Berry… il me fallait plusieurs jours, et surtout un ciel clément pour apprécier ses vastes étendues labourées. Quand le chemin est coincé entre deux champs, on se trouve comme un naufragé, sans repère, avec l’horizon pour seule fuite.

Un paysan érudit m’expliquait que ces paysages n’étaient pas le résultat du remembrement. Cet océan terrestre était déjà là du temps des romains. Un spécialiste pour confirmer ?

J’aime bien visiter les cimetières. D’abord parce que je suis sûr d’y trouver de l’eau. Ensuite pour jouer à calcule l’âge du décès, qui consiste à trouver le mort ayant vécu le plus longtemps – et de saluer post mortem la belle performance – et celui ayant vécu le moins longtemps – pour toujours constater que vraiment, les enfants, ça devrait être interdits de mourir…

Il y a aussi les cimetières, comme celui de Thizay, qui racontent toutes sortes d’histoires. On y trouve une collection de comtes, de marquis, d’officiers et de chevaliers de la légion d’honneur, de généraux, tous trop sagement alignés sous le marbre. En tendant l’oreille, on doit pouvoir entendre leurs fantômes prendre le thé, danser au bal ou jouer au bridge.

Publicités

3 réflexions au sujet de « 12ème étape : Issoudun Sainte-Fauste »

  1. Y a pas que pour les enfants que ça devrait être interdit de mourir, hélas…
    M’en fous, moi dans mon planning, après la case mort y a marqué: Ressusciter !!! Yeah 🙂
    Je t’ai déjà dit que j’aimais vraiment ton style d’écriture ? Encore bravo et bonne route !

    Une fan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s