1ère étape : Véron Joigny

Aujourd’hui, un petit peu moins de 30km pour la première étape. Le départ était poignant, puisqu’une bonne dizaine de paroissiens de Véron se sont levés tôt pour l’accompagner : cela m’a beaucoup touché !
Mon chemin traversait la forêt d’Othe. Les arbres l’avaient tapissé d’orangé et ça sentait la feuille morte et le champignon. À chaque pas je shootais dans des bogues de châtaigne vides.
Les sœurs de Joigny m’ont accueilli comme un prince. Jugez plutôt de l’appartement que je suis seul à occuper :

image

Pour un pèlerin, c’est le pied.

Publicités

12 réflexions au sujet de « 1ère étape : Véron Joigny »

  1. 30 Km dès le premier jour, c’est l’enthousiasme du départ ou c’est le résultat d’une bonne préparation
    En tout cas ta première étape semble très agréable

      • les feuilles mortes, on a ! Rappelle toi que notre gardien ne balaie pas trop la cour, alors avec la tempête de sable d’hier, j’ai un tapis de feuilles mortes, genre tapis rouge, de chez moi à mon bureau !

      • euh…. jusque la cuisine seulement (en parlant de forêt, faudrait pas pousser mémé dans les orties !). Vu le labsus ca te donne une idée du temps que je passe au bureau.

        Quant à Sabangali « bien fréquenté » (tu diras ça à nos visiteurs de nuit !), évidemment que c’est Versailles ! Tu ne t’en étais pas encore rendu compte ?

  2. Tout comme toi j’ai été trés émue ce matin. J’ai bien prié pour toutes les mamans qui ont des soucis avec leurs enfants et moi je suis comblée . Je suis rassurée pour ce soir. Merci mon Dieu pour tout ce que tu me donnes.

  3. Cher Vianney,

    tu commences aujourd’hui ton périple
    vers Saint Jacques de Compostelle !

    Pour ce grand voyage,
    je te souhaite de faire de nombreuses rencontres…
    S’ouvrir aux autres est sans doute
    l’une des grandes motivations de ton pèlerinage.

    Mais il y en a bien d’autres :
    le goût de la marche et de la découverte,
    s’immerger dans la nature,
    changer de rythme de vie,
    se déconnecter, lâcher prise,
    sortir du quotidien qui parfois éloigne des vrais valeurs.
    Sans compter tes motivations d’ordre plus personnelles.

    Une chose est certaine,
    cette expérience extraordinaire te rendra différent et riche
    d’une nouvelle sérénité
    indispensable au bonheur auquel nous aspirons tous…

    Nos pensées iront vers toi pour t’accompagner
    dans la formidable aventure que tu entreprends.

    Que ton périple te comble
    de découvertes et de joies insolites,
    bon courage cousin,
    je t’envie autant que je t’admire !!!

    bises, Clotilde

  4. Adrien et Antoine ont expliqué aux enfants du caté où ils étaient hier matin. Les questions étaient nombreuses, pourquoi tu es partis? surtout pourquoi à pied? et bien d’autres… Et là une réponse a surgi du groupe par un enfant de 5 ans « il est parti sur le chemin de l’amour comme un saint » (Juste avant nous avons parlé de la fête de la toussaint).
    Les enfants t’embrassent très forts et nous avons et allons prier pour toi chaque jour.
    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s